jeudi 10 mai 2012

MA VIE EST UNE FORET




































C'est curieux cette sensation que nous ressentons vers la cinquantaine. Nous regardons dans le rétroviseur avec l'impression que le chemin parcouru est plus grand que celui qui reste à parcourir. Mais nous ne pouvons pas nous empêcher de penser qu'il y a encore mille choses à découvrir, des kilomètres de chemins à emprunter. Si chaque étape importante de notre vie est assimilée à un arbre, notre vie ressemble à une promenade en forêt ou nous touchons l'arbre présent avec joie ou tristesse, nous nous retournons furtivement pour regarder l'arbre précédent qui s'éloigne doucement et nous jetons un coup d'oeil vers l'arbre qui se dresse devant nous en espérant l'atteindre sans difficulté. Finalement, le bonheur consiste à pouvoir regarder la forêt dans son ensemble et apercevoir toujours un arbre devant nous pour nous faire avancer doucement.
Y a t'il des arbres au paradis ?